Les Juifs Français se pressent en Floride

Alfonso Chardy pour le Miami Herald - Mars, 11, 2007

Alors que Rod Kukurudz menait une vie confortable en France, il a prit a décision de se déraciner, ainsi que sa famille, pour aller vivre a Surfside en Floride quand sa fille de 16 ans, Audrey, rentra un soir de 2005 – contrariée et craintive. « Papa », lui a-t-elle dit « maintenant, même s’il fait chaud, il faut que je porte une écharpe pour camoufler mon étoile de David dans le métro parisien ». Les Juifs français qui vivent en Floride du Sud ont révélé au Miami Herald, comment, depuis les attaques terroristes du 11 Septembre aux Etats-Unis, l'hostilité des militants islamiques en France les ont incités a partir. Les départs ont augmenté depuis l’enlèvement et le meurtre d'Ilan Halimi en France. Halimi, un jeune de 23 ans, Juif français de parents marocains a été kidnappé le 21 Janvier 2006, par une bande de jeunes qui se nommaient « Les Barbares ». Kukurudz témoigne de "l’atmosphère négatif créée par cet épisode, plus que d’autres incidents, ainsi que l’hostilité généralisée des musulmans en France envers les Juifs, m’ont encouragés à partir." Kukurudz vit maintenant à Surfside avec sa femme et ses trois filles, dont Audrey.

Vanessa Elmaleh est l'un des nombreuses avocats spécialisés dans l’immigration qui aident les Juifs français à obtenir des visas – mais pas nécessairement l’asile. Elmaleh, qui est Juive française nous explique « Demander l’asile peut être risqué, s’ils refusent votre formulaire, ils peuvent vous refouler». Les chiffres des offices d’immigration démontrent une petite augmentation dans le nombre de demandes d’asile par des Français – mais ces chiffres ne précisent pas si les demandeurs sont des Juifs Français. Les avocats spécialisés dans l’immigration notent que la majorité des Juifs français qui viennent (en Floride du Sud) entrent avec des visas d’investisseurs ou des visas d’affaires. Kukurudz, par exemple, a obtenu un visa d’investisseur avec l’aide d’Elmaleh, et dirige aujourd’hui Citizen Events, qui organise des ‘fêtes’ pour sociétés et organisations.

Pascal Cohen a laissé sa famille en France et est arrivé a Aventura (Floride) il y a quelques semaines, avec un visa affaires, afin d’établir une filiale pour la marque de chocolat Cote de France. Sa femme et deux petites filles quitteront la France afin de le rejoindre plus tard dans l’année.

Il n’y a pas de comptage officiel sur le nombre de Juifs français qui vivent ici, mais des représentants des organisations juives aux U.S. estiment que leurs chiffres pourraient être entre 2000 et 4000 en Floride du Sud. Le rabbin Mendy Levy, de la synagogue The Shul à Surfside, prétend «qu’il y en a maintenant des milliers ». Jacob Salomon, vice-president de « Greater Miami Jewish Federation » affirme qu'«on ne peut pas disputer le fait qu’il y a une augmentation du nombre de Juifs français en Floride du sud. «Les Juifs français ont vu "les grafitis antisémites sur les murs" et n’attendront pas qu’il soit trop tard ». Aucun des Juifs français interviewé n’a été agressé en France, mais ils ont tous peur que l’incident Halimi ne soit une avant-première de violence islamiste a venir. Le rapport sur les droits de l’homme issu la semaine dernière par le département de l’état français cite plus d’incidents antisémites pour les premiers neuf mois de 2006, que durant la même période en 2005 (…). La population juive française a été estimée entre 500,000 et 700,000, et sa population musulmane entre cinq et six millions. Mais les juifs français des Etats-Unis expliquent que la communauté (juive en France) s’est affaiblie par des départs fréquents, la majorité vers Israël. Les chiffres des agences juives démontrent que presque 14,000 juifs français se sont réinstallés en Israël depuis 2001.

Vinogradoff, le consul de France a Miami affirme que 12,000 français sont enregistrés dans son consulat, un consulat qui couvre la Floride, les Bahamas, Porto Rico, les îles vierges U.S. et quelques îles des caraïbes. Il dit également qu’il est impossible de savoir combien parmi eux sont juifs, puisque la loi française interdit les questions sur la religion ou les origines des enregistrés. (…)

Elmaleh, qui spécialise dans l’immigration juive française, témoigne que les chiffres sont bien plus élevés que ceux reconnus officiellement – avec peut-être plus que 50,000 juifs français qui partent pour, ou projètent de s’expatrier en Israël, ainsi que plus de 10,000 qui projètent le même déménagement vers la Floride du Sud.

Une partie du nord de Dade sont devenus des quartiers de culture juive française – particulièrement a Surfside, Bal Harbour et Aventura, ou les synagogues ont noté une augmentation signifiante de Juifs français parmi leurs congrégations. (…) Au fond de leurs cœurs, bien des juifs français qui viennent en Floride se sentent « réfugiés ». Il existe d'ailleurs un mouvement pour exhorter le gouvernement U.S. à leur accorder un tel statut. La vie en France manque à Cohen et Kukurudz, mais ils ne regrettent pas d’être parti ; ils l’ont fait pour leurs enfants « afin qu’ils puissent avoir un avenir » conclut Cohen.

<= Return to Articles press

Bufete de abogados de inmigración: Vanessa Elmaleh & Asociados

Citizenship and Immigration Legal Services, Inc. ( « CILS, Inc. » )

Oficina en Miami Florida: 407 Lincoln Road, Suite 12F, Miami Beach, FL 33139    |    Oficina en Los Angeles California: 18455 Burbank Blvd, Suite 314, Los Angeles, CA 91356     |    Oficina en San Francisco California: 1419 Broadway Alameda, San Francisco, CA 94510    |    Officina en Paris : 43 rue Mazarine, 75006 Paris, France

Tel: (001) 305 538 0009 / 1 888 US VISA3 - Fax: (001) 305 534 8810